Home / Societe / Inscription payante dans les universités publiques : L’Unseb dit non à la mesure

Inscription payante dans les universités publiques : L’Unseb dit non à la mesure

La réforme introduite dans les universités publiques du Bénin portant inscription payante continue de susciter le tollé au sein de la couche estudiantine. Les responsables de l’Union nationale des scolaires et étudiants du Bénin sont montés au créneau ce mercredi 11 octobre 2017. Cela à travers une descente sur le campus universitaire.

 

«Les Étudiants du Bénin ne doivent pas payer les frais d’inscription imposés par le pouvoir de Patrice TALON». C’est l’essentiel à retenir de la deuxième descente des responsables de l’Unseb sur le campus universitaire de l’UAC. Ils rejettent les nouveaux frais d’inscription (25.000 pour le niveau Licence, 50.000 pour le Master et 75.000 pour le Doctorat).

Selon ces manifestants, l’actuelle équipe rectorale de l’UAC dirigée par Brice SINSIN continuerait à percevoir les frais d’inscription chez les bénéficiaires d’allocation universitaires ainsi qu’auprès des étudiants en situation de redoublement et de double inscription durant les six dernières années. Et pourtant, dénoncent-ils, aucuns amphis et autres salles de cours n’a été construit avec cet argent. Les amphis et autres salles de cours construits à l’UAC, ces dernières années seraient des dons de particuliers, d’institutions et d’entreprises privées, tel que les « amphis OUATARRA, HOUDÉGBÉ, DEBI Iriss, UEMOA, ETI SALAT, ».

Au regard de cet état de chose, l’Unseb rejette la continuité du paiement des frais d’inscription et appelle tous les étudiants à une mobilisation générale en vue des manifestations gigantesques contre la réinstauration à grande échelle des frais d’inscription dans les universités publiques du Bénin. 

A propos Gabin TOVONON

Journaliste

lire aussi.

Justice : Le mouvement de débrayage largement suivi dans les tribunaux et Cours d’appels

Le mouvement de grève de 48h enclenché par les six (06) syndicats de la justice, pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *