Home / Societe / Religion : Les diocèses métropolitains d’Onitsha au Nigéria et de Porto-Novo ensemble pour soigner les âmes anglophones

Religion : Les diocèses métropolitains d’Onitsha au Nigéria et de Porto-Novo ensemble pour soigner les âmes anglophones

À l’ambassade, l’évêque OKEKE entouré des Rdv pères NWEKE, OKAA-ONWUOGU, UGONABO, NDINECHI ET OKIGBO

L’évêque métropolitain d’Onitsha au Nigeria Mgr Rev Dr Valerian M. OKEKE a séjourné au Bénin du mardi 26 au jeudi 28 septembre 2017, à l’invitation du Mgr Aristide GONZALLO. Les deux autorités ecclésiales ont une séance de travail pour faire le bilan du partenariat entre leurs deux diocèses. L’évêque Rev Dr Valerian M. OKEKE a visité certainement structure telle l’école bilingue et l’aumônerie créées par ses missionnaires à Porto-Novo.

Initiées par le feu prélat GANTIN, les relations entre le diocèse de Porto-Novo et l’archidiocèse métropolitain de Onitsha, le pays Igbo au Nigéria ont été finalisées par le feu Mgr René-Marie EHOUZOU. A la demande de l’évêque de la capitale du Bénin, l’évêque métropolitain d’Onitsha déploie deux prêtres missionnaires nigérians pour entretenir la foi des immigrants anglophones vivants dans le diocèse de Porto-Novo. Après sept ans de coopération, le bilan s’est imposé.

Le révérend père missionnaire Emmanuel UGONABO aumônier de la communauté anglophone de Porto-Novo, a eu l’honneur d’aller accueillir à Lagos l’évêque métropolitain d’Onitsha au Nigeria Mgr Rev Dr Valerian M. OKEKE qu’il a introduit dans le territoire béninois. Le premier escale a eu lieu à l’ambassadeur du Nigéria au Bénin sous la fine pluie qui a arrosé la ville de Cotonou cet après-midi du mardi 26 septembre 2017. L’autorité diocésaine venue d’Anambra state à l’Est du Nigéria est reçue par le chargé d’affaire de la mission diplomatique Mme Béatrice IKEKU THOMAS en l’absence de l’ambassadeur. Elle a exprimé à l’hôte de marque de l’église de Porto-Novo tout le regret de l’ambassadeur empêché par une réunion importante loin de l’ambassade. Aussi a-t-elle remercié Mrg OKEKE pour avoir donné le bon exemple en signalant sa présence sur le territoire béninois dès son arrivée. Après la photo de famille avec en présence *des rev pères Christian NWEKE, Emmanuel UGONABO, Jude NDINECHI et Patrick OKIGBO. Le cap est mis sur la nonciature après une visite éclair à International School of Nigeria où les prêtres missionnaires nigérians viennent célébrer la messe aux pensionnaires fidèles de l’église universelle, leurs parents ainsi que les fonctionnaires diplomates du Nigéria.

La seconde journée de mission Mgr Valerian M. OKEKE a été très chargée. Partir de Cotonou ce mercredi 27 septembre 2017, l’évêque a d’abord visité Trinity Bilingual international school, une école materne et primaire bilingue placée sous l’aumônerie catholique anglophone St Iwene TANSI de Porto-Novo. Avec le corps enseignant, les parents d’élèves, le berger a échangé sur la vie de l’école et son management. Ce fut un moment de grande joie et de bénédiction de tous les apprenants et ceux qui sont venus accueillir et échanger sur l’avenir de l’école avec Mgr Rev Dr Valerian M. OKEKE. « L’éducation des enfants est la priorité de l’église catholique parce que les enfants constituent l’espoir du futur » a déclaré Mgr Valerian M. OKEKE à s’adressant aux parents et les enseignants qui encadrent les écoliers.

Ensuite, Mgr Rev Dr Valerian M. OKEKE s’est rendu à l’aumônerie catholique anglaise St IWENE TANSI de Porto-Novo. Une foule immense de chrétiens catholiques anglophones attendaient. La grande mobilisation des fidèles est un signe de reconnaissance à l’évêque qui depuis 7 ans s’est engagé à raffermir la foi des anglophones vivants à Porto-Novo et environs. Les deux prêtres missionnaires résident permanent chaque encadrent la vie spirituelle de la communauté anglophone vivants dans le diocèse de Porto-Novo. Les révérends pères Emmanuel UGONABO et Jude NDINECHI, envoyé depuis deux ans poursuivent vaille que vaille le travail. Mgr Valerian M. OKEKE a rassuré le peuple de Dieu de sa disponibilité à continuer son soutien spirituel. Il a saisi également l’occasion pour témoigner sa gratitude à l’endroit de l’archevêché de Porto-Novo avoir sollicité les prêtres anglophones pour prendre soin de la foi de la grande communauté des anglophones de Porto-Novo et environ.

Il est heureux pour les efforts consentir et l’évolution de l’œuvre d’évangélisation entamer. Car, le diocèse de Porto-Novo a donné l’autorisation pour la création de deux aumôneries anglophones dont une à Porto-Novo et la seconde dans la région de Sèmè-Podji. Avec le soutien du Mgr Valerian M. OKEKE, un domaine est acquis à Porto-Novo Yaya gendarme où la première aumônerie anglophone de l’histoire de la capitale est implantée. Avant de prendre congé de la congrégation, Mgr Valerian M. OKEKE était sur le site de la paroisse en construction a annoncé son audience importante avec Mgr GONSALLO évêque de Porto-Novo aux fidèles. Les deux évêques ont évoqué la question de la mise à disponibilité de terrain pour abriter aumônerie anglophones dans la commune de Sèmè-Podji. Elle sera dédiée aux étudiants anglophones qui sont dans les universités de Cotonou et Porto-Novo et les ressortissants anglophones de la zone de Sèmè. Mgr Valerian M. OKEKE a invité son homologue de Porto-Novo Mgr Aristide GONSALLO à se rendre à Onitsha pour continuer le renforcement ce fructueux partenariat ecclésial.

 

 

Source : Tobi Pierre Ahlonsou

A propos Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Journaliste - Blogger

lire aussi.

Justice : Le mouvement de débrayage largement suivi dans les tribunaux et Cours d’appels

Le mouvement de grève de 48h enclenché par les six (06) syndicats de la justice, pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *