Home / Analyse / MTN Bénin ou le prix de la duperie (Justin AMOUSSOU)

MTN Bénin ou le prix de la duperie (Justin AMOUSSOU)

LA CONNEXION INTERNET, UNE DENRÉE RARE CHEZ MTN BÉNIN

A l’ère du numérique, MTN Bénin continue de faire du mythe autour de la connexion internet. En plus de la cherté de ce service, tout client doit désormais déployer un trésor de patience. Une preuve palpable. Du mercredi 27 septembre 2017 autour de 23 heures jusqu’au jeudi 28 septembre vers 18 heures, le service internet a été indisponible chez certains abonnés.

Dans la matinée du jeudi 28 septembre, précisément à 10h21 mn, un message s’affiche : «Cher abonné, MTN vous présente ses excuses pour les soucis liés à l’internet sur votre numéro et vous rassure que tout sera rétabli au plus tard à 11 heures. Merci pour la compréhension.». Malheureusement, rien n’y fit à l’heure promise par l’operateur GSM. De la tromperie « ganan ganan » ajoutée à de la torture.

Les yeux rivés sur le téléphone, un autre message perturbe la quiétude du client. Moi, par exemple, je l’ai reçu à 17h23min. «Cher abonné, MTN vous informe que le souci lié à l’internet sur votre numéro a été résolu et vous invite à redémarrer votre téléphone. Merci pour la compréhension». Chapeau pour le peu de considération aux abonnés ! Du coup, un prix mérite d’être décerné à MTN Bénin. Le prix de la duperie, en l’occurrence.

Désormais, les abonnés doivent considérer que l’heure de MTN Bénin n’est rien d’autre que le GMT + 7. Et pourtant, l’heure locale au Bénin est le GMT + 1. De 11 heures promises en toute conscience par l’opérateur GSM, la satisfaction a été donnée aux clients après 17 heures, soit 6 heures de décalage. Il y a alors urgence à changer le nom MTN Bénin. Changez de nom ! Changez de stratégie ! Changez d’offres ! Changez de prix ! Changez… ! Changez… !

Justin AMOUSSOU

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

lire aussi.

Justice : Le mouvement de débrayage largement suivi dans les tribunaux et Cours d’appels

Le mouvement de grève de 48h enclenché par les six (06) syndicats de la justice, pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *