Home / Politique / Identification des personnes physiques : Talon installe les membres de la commission de supervision du RAVIP

Identification des personnes physiques : Talon installe les membres de la commission de supervision du RAVIP

Le Chef de l’Etat, Patrice TALON, entouré par les Président des institutions (Conseil Economique et Social, Assemblée nationale et Cour suprême)

La Commission installée, ce vendredi 29 septembre, est composée de 18 membres à savoir 9 représentants de l’Assemblée nationale et 9 représentants du gouvernement. Présidée par le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et de la Législation,  Joseph  Djogbénou, cette commission entend recenser tout citoyen béninois résidant au Bénin ou à l’étranger et les étrangers vivant au Bénin, âgés de 0 à X ans.

« Une population n’est pas une masse homogène. Cela suppose sa connaissance analytique et fine afin de maîtriser les défis et enjeux de développement. C’est là, le fondement de la loi et surtout du Recensement Administratif initial à Vocation d’identification de la Population (RAVIP) ». Ainsi s’est expliqué le Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence, Pascal Irénée KOUPAKI, lors de la cérémonie d’installation de ladite commission. Sa mission est d’assurer une supervision politique du RAVIP avec 3 rôles majeurs dont « faire des recommandations à l’agence Nationale de Traitement et à l’opérateur; faire en lien avec le Comité Technique de Pilotage, le plaidoyer en direction des divers acteurs politiques et locaux pour la réussite des opérations et participer à la communication et au dialogue institutionnel sur la mise en place du registre de la population ».

Selon le Président Patrice Talon, « il n’y a aucun doute qu’au terme du processus, chaque Béninois disposera d’un identifiant unique et d’une carte biométrique, numérique, multifonction, la carte à tout faire ».C’est pourquoi, tout en exhortant les membres de la commission à un déroulement normal et transparent de cette opération, le chef de l’Etat a souhaité que tous les Béninois puissent participer spontanément à la réussite de l’opération.

Le Recensement Administratif initial à Vocation d’identification de la Population (RAVIP) permettra au Bénin de disposer d’un registre national de la population, de régler définitivement la situation des citoyens sans acte de naissance, de délivrer à terme à chaque Béninois à partir de son numéro personnel d’identification une carte d’identité nationale électronique aux multiples fonctions qui servira de base à tous les actes administratifs à effectuer à compter de sa date d’entrée en vigueur, conformément à la loi. L’opération est prévue pour démarrer officiellement le 1er novembre prochain pour une durée de six mois sur l’ensemble du territoire national.

A propos Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Journaliste - Blogger

lire aussi.

Justice : Le mouvement de débrayage largement suivi dans les tribunaux et Cours d’appels

Le mouvement de grève de 48h enclenché par les six (06) syndicats de la justice, pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *