Home / Societe / Rentrée scolaire 2017-2018 : Le gouvernement veut sanctionner les enseignants  »déserteurs »

Rentrée scolaire 2017-2018 : Le gouvernement veut sanctionner les enseignants  »déserteurs »

Un enseignant en situation de classe

Par note de service n° 2041 en date du mardi 26 septembre 2017, le directeur de cabinet du ministère de l’enseignement secondaire a demandé aux directeurs départementaux de lui envoyer la liste des enseignants qui peinent à reprendre les cours.

Selon le communiqué, il a été constaté l’absence de certains enseignants dans les classes respectives malgré la reprise effective des cours depuis le lundi 18 septembre 2017. C’est pourquoi, le DC du ministère estime que ces absences constatées freinent le déroulement des activités pédagogiques, et peuvent sérieusement perturber le calendrier scolaire.

Toutes choses préjudiciables au bon déroulement de l’année académique. C’est donc une épée de Damoclès qui pèse déjà que la tête des enseignants qui n’ont pas encore repris les cours car le gouvernement n’entend pas se laisser distraire dans la réforme du système éducatif.

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

lire aussi.

Justice : Le mouvement de débrayage largement suivi dans les tribunaux et Cours d’appels

Le mouvement de grève de 48h enclenché par les six (06) syndicats de la justice, pour …

Un commentaire

  1. Mieux vaut tard que jamais. Si une éventuelle sanction peut aider à sauver l’école béninoise, on ne peut qu’applaudir vu qu’il y a trop de laisser-aller dans le système.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *