Home / Analyse / Téléphonie mobile : Vers le refus du renouvellement de la licence de Glo-mobile Bénin

Téléphonie mobile : Vers le refus du renouvellement de la licence de Glo-mobile Bénin

Le réseau de téléphonie mobile Glo-mobile serait-il en train de faire ses valises pour quitter le Bénin ? C’est du moins une interrogation qu’il faille se poser au regard de la fin des négociations entre le gouvernement et cette structure pour le renouvellement de son cahier de charge.« Le conseil a décidé de mettre fin aux négociations avec l’opérateur Glo mobile et a instruit le ministre de l’Economie Numérique et de la Communication en relation avec le ministre de l’Economie et des Finances et l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et de la Poste (Arcep) d’étudier les modalités de paiement des arriérés de redevance ». Ainsi rendu compte le relevé du conseil des ministres de ce mercredi 20 septembre 2017 sur la situation de ce réseau de téléphonie mobile.

En effet, il ressort de ce relevé que le conseil des ministres à noté l’inadéquation des propositions faites par Glo mobile avec le cahier de charge des opérateurs de téléphonie mobile en vigueur au Bénin. Une proposition jugée inconvenante puisque totalement en déphasage avec la réglementation en vigueur dans ledit secteur au Bénin.

En effet, la licence du réseau Glo mobile est arrivé à terme depuis le 19 août dernier et il doit procéder à son renouvellement. Mieux ce réseau, selon l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et de la Poste (Arcep),  est sanctionné à payer au trésor public la somme de 31.167.436 FCFA pour manquement aux obligations de qualité de service et mise en demeure de se conformer aux prescriptions de son cahier des charges et donc près de 13milliards au titre de ses redevances. Mais l’opérateur dem1nde l’abattement de cette dette.

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

lire aussi.

Justice : Le mouvement de débrayage largement suivi dans les tribunaux et Cours d’appels

Le mouvement de grève de 48h enclenché par les six (06) syndicats de la justice, pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *